#RECYCLINGBLACKFRIDAYBREAK THE HABIT, NOT THE PLANET

“Depuis 1996, la quantité d’habits achetés dans l’UE par personne a augmenté de 40% en suivant un déclin des prix, ce qui a réduit la durée de vie des vêtements.” 

Plus de 150 billions d’habits se produisent annuellement. Chaque année, les marques réduisent les prix pour générer plus d’achats et vous encouragent à acheter des choses dont vous n’avez pas besoin. À Black Friday nous offrons 0% off pour prévenir l’impulsion à l’achat et nous vous demandons de faire de même. Si vous n’achetez pas en full price, probablement vous n’en avez pas besoin. Où et comment vous décidez d’utiliser votre argent est le futur que vous décidez de créer pour la planète. Voyez le véritable coût des prix bas. Arrêtons l’habitude, pas la planète

*Parlement Européen

0% OFF

Savez-vous qu’en utilisant un habit 5 fois nous produisons 400% plus d'émissions de CO2 que si nous l’utilisons 50 fois, et on estime que les produits fast-fashion s’utilisent moins de 5 fois et ont une durée de vie de 35 jours avant d’être jetés. Ceci a un énorme impact sur la planète en utilisant nos ressources naturelles et en produisant de gaz à effet de serre.

+%
DANS LA QUANTITÉ D’ACHATS DES CONSOMMATEURS DE L’EST
+%
DES HABITS SONT BRÛLÉS APRÈS 1 AN DE SE FABRIQUER
+%
DE NOTRE GARDE-ROBE NE S’UTILISE JAMAIS

L’industrie des vêtements produit 400% plus de vêtements qu’il y a 20 ans ce qui représente environ 150 millions d’habits chaque année.

Dans le monde, les personnes achètent environ 80 billions d’habits chaque année, et chaque pièce est utilisée autour de 7 fois avant d’être jetée.

La teinture textile est le deuxième polluant d’eau et il y a besoin de 5 trillions de litres d’eau chaque année. Une tonne de tissu peut utiliser 200 tonnes d’eau.

Chaque année, les marques baissent les prix pour promouvoir l’achat impulsif et la surconsommation. Il faut 2,700 litres d’eau pour fabriquer une chemise en coton, environ ce qu’une personne boit en 2,5 ans.

2625 kg d’habits sont brûlés chaque seconde (environ un camion poubelle rempli d’habits). En général, 73% des vêtements jetés est dans un centre de déchets ou brûlé.

TOM FOOLERY: “The Pile”

Tomfoolery est un poète reconnu, artiste, et réalisateur, qui a comme mission de présenter un message d’espoir et optimisme avec ses mots. Pour nous aider à attirer l’attention sur la façon dont nous consommons et les effets irréversibles sur notre planète, nous avons collaboré avec Tomfoolery pour vous présenter “The Pile”

Notre poème avec Toomfoolery surligne la mentalité actuelle d’acheter/jeter, acheter/jeter. Qu’est-ce qui ce passe quand nous jetons? Ceci est envoyé dans une autre partie du monde où tout s'accumule, mais un jour nous n’aurons plus une place pour jeter. Toomfoolery et l’équipe Ecoalf ont l’espoir que ceci aide le monde à comprendre l’impact de nos habitudes quotidiennes et inspire à faire un changement, à faire partie de la solution.

“J’espère que chaque pays, du plus lointain au plus proche de mon allée. Pense au niveau de consommation, et que les mauvaises habitudes s’arrêtent. Si vous êtes d’accord, commencez ce Black Friday, allez-y, essayez. Construisons un monde ensemble, où nous ne jetons pas tout.” 

With every fibre of our beanie, every sock in the sock aisle,

Every t-shirt that’s not trendy, time to chuck it on the pile.

 

Every flip flop that’s gone floppy, or shoes that ran too many miles,

Every garment that’s got holey, time to chuck it on the pile.

 

Every sandal, skirt or sweater, made from intricate textiles,

Every long coat, cap or jacket, time to chuck it on the pile.

 

Every outfit you once showed off, for being oh so versatile,

Is now nuisance to your wardrobe, time to chuck it on the pile.

 

Every dance move done in high heels, every trainers for freestyle,

Every slipper that’s now slipped up, time to chuck in on the pile.

 

Every knicker, bra or boxer, once used to spellbind and beguile,

Every bikini, now too teeny, time to chuck it on the pile.

 

Each cashmere jumper, leather belt or handbag made from crocodile,

Every woolly hat turned sheepish, time to chuck it on the pile.

 

Every suit that doesn’t suit you, because that colour’s out of style,

Every dress that needs addressing, time to chuck it on the pile.

 

The day will come, when we all notice, there isn’t room left on the pile.

A world once beautiful and precious, became a land filled and defiled.

And aloud we all will wonder, was it really all worthwhile?

We pushed so hard for fast and cheap and new, that we forgot to stop and smile.

 

It is my hope for every country, from far away to my fair isle,

That we rethink consumption levels, and habits break that are so vile.

If you agree, start this Black Friday, have a go, give it a trial.

And let’s build a world together, where we don’t chuck it on the pile.

%
DES ÉMISSIONS DE CO2 EST PRODUIT PAR LA PRODUCTION TEXTILE
%
DES HABITS VA AUX CENTRES DE DÉCHETS PAR LA MAUVAISE QUALITÉ
%
DE L’EAU EST POLLUÉE PAR LA PRODUCTION TEXTILE

100% von uns haben die Macht, etwas zu bewirken.

Prolonger la vie de nos habits est le plus durable à faire. Au lieu de sortir et acheter ce Black Friday, Ecoalf recommande ces 6 tips:

Reorganiser

Nous utilisons rarement où jamais 40% de notre garde-robe, en réorganisant nous pouvons trouver des pièces que nous avons oublié.

Échanger

Vous pouvez échanger des pièces avec vos amis et famille pour avoir une plus grande sélection d’habits sans accumuler.

Donner

Quand vous ne voulez plus un item, au lieu de le jeter, donnez pour prolonger son cycle de vie.

Soigner et Réparer

Lavez vos habits seulement quand c’est nécessaire, et quand vous le faites, utilisez des températures basses et des cycles courts. Lisez les étiquettes pour voir comment en prendre soin. Essayez de réparer les petites imperfections au lieu de seulement jeter les produits.

Recycler

Quand vous achetez des habits, choisissez des marques responsables et voyez les étiquettes de composition. Choisissez des matériaux qui ont un faible impact. Souvenez vous que si vous choisissez des matériaux recyclés, vous économisez de l’eau et des émissions de CO2. Par exemple, si vous choisissez du coton recyclé vous sauvez 32,310 litres d’eau par kilogramme de matériel.

Réduire

Achetez moins, achetez mieux. Quand vous devez acheter, assurez vous d'investir en pièces de qualité avec un design intemporel que vous pouvez utiliser plusieurs saisons.

BREAK THE HABIT, NOT THE PLANET