Fundación Ecoalf

La Fondation

L'histoire de la Fondation Ecoalf est l'histoire de Upcycling the Oceans, une aventure mondiale inédite qui est née dans la mer Méditerranée en 2015. L'objectif est de nettoyer les océans des déchets marins avec l'aide de l'industrie de la pêche et de donner une nouvelle vie aux déchets plastiques grâce au recyclage et à l'économie circulaire. Actuellement, la Fondation Ecoalf collabore avec des acteurs locaux pour développer  Upcycling the Oceans EspagneGrèceItalie et Thaïlande  y et travaille à sa mise en œuvre dans d'autres régions du monde.. Elle collabore également à d'autres projets de gestion des déchets, de sensibilisation à l'environnement et de R&D avec des entités avec lesquelles elle partage des valeurs et des objectifs.

Contact: fundacion@ecoalf.com

FAITES CONNAISSANCE DES PÊCHEURS

01

RÉCUPÉRER

02

SÉPARER

04

TRAITER

1000 tonnes de déchets marins récupérés depuis 2015

03

RECYCLER

La Méditerranée est l'une des mers qui présentent le plus haut niveau de pollution plastique au monde.

Les déchets endommagent les écosystèmes marins et mettent en danger des secteurs économiques clés tels que la pêche et le tourisme.

Les pêcheurs participant à Upcycling the Oceans collectent davantage de déchets pendant la saison des pluies, qui coïncide avec la crue des rivières.

“Nous ne sommes pas uniquement préoccupés par la planète que nous léguerons aux générations futures, mais aussi par les générations que nous laisserons à la planète”.

SENSIBILISATION À L'ENVIRONNEMENT

La Fondation ECOALF est impliquée dans diverses activités de sensibilisation au problème des déchets et aux dommages qu'ils causent aux écosystèmes marins ainsi qu'au rôle de l'économie circulaire dans la recherche de solutions. Elle donne des conférences dans le monde entier et participe à des tables rondes, des ateliers, des échanges et des expositions pour toutes sortes de publics, y compris les enfants.

La Fondation ECOALF bénéficie actuellement du soutien de KINGSPAN avec qui elle a signé un accord pour les trois prochaines années dans le cadre de son engagement de circularité. Les objectifs de cette alliance sont de continuer à nettoyer les océans et de fermer davantage le cycle des matériaux qui composent les déchets marins. De même,  GREENDOT soutient le travail de la Fondation car elle tient à sensibiliser à l'importance du recyclage pour éviter que les plastiques n'atteignent la mer et à augmenter l'approvisionnement en matières premières recyclées. Récemment,  BODEGAS ARRAYAN a rejoint le groupe de collaborateurs de la  a rejoint le groupe de collaborateurs de la Fundación ECOALF avec un intérêt particulier pour la résolution du problème dans les terres, où 80 % des déchets marins sont générés. Cette collaboration répond à son engagement en faveur des pratiques les plus respectueuses de l'environnement qui favorisent la biodiversité et l'équilibre.

Support:

Autres projets:

“Pour que les déchets ne se retrouvent pas en mer”

En 2018, la commune de Lanjarón (Andalousie) et la Fondation ECOALF se sont associés pour lancer ce projet pilote dont le but est d'éviter que les déchets accumulés dans les zones côtières ne deviennent des déchets marins. À cette fin, une série de points sur la côte andalouse ont été sélectionnés pour réaliser des actions de nettoyage et des caractérisations détaillées afin d'améliorer la connaissance de ce problème et de proposer des solutions futures.

“Décalogue Citoyen contre les déchets marins”

Face au grave problème des déchets marins, le CONAMA 2016 a présenté le « Décalogue Citoyen contre les déchets marins », un document approuvé par les organisations environnementales, les administrations, les entités du secteur tertiaire, les pêcheurs et les entreprises, dont la Fondation ECOALF, qui comprend des conseils et des bonnes pratiques axés sur la prévention, dans le but de contribuer à garder les plages, les côtes et les océans propres.

Vous voulez adhérer au Décalogue Citoyen contre les déchets marins ?

CLIQUEZ ICI